Améliorer notre qualité d’écoute pour assurer une communication optimale et un dialogue significatif avec les personnes âgées, patients et familles, un bénéfice pour tous!
Pour les travailleurs des MR-MRS du secteur privé (CP 330.01.20), cette formation peut être organisée gratuitement (financement FEBI) au sein de l’institution.

Description

  • La communication : émetteur, récepteur, feed back, principes de base, relation, contexte, code, cadre de référence, niveaux de communication, besoins.
  • Les attitudes dans la relation d’écoute
  • Obstacles à être à l’écoute
  • Le cadre et les conditions d’une bonne écoute : cohérence, protection, valeurs, mission, objectifs, fonction, rôle, déontologie, travail d’équipe, procédures, caractéristiques des bénéficiaires et des familles.
  • Pièges et désamorçages dans l’écoute (triangle dramatique de Karpman)
  • Les attitudes de base de l’écoute active (R. Carkhuff) : son application et sa place dans la relation soignant/soigné
  • Les attitudes “facilitantes ”: favoriser l’expression, établir la relation de confiance, conscientiser les ressources : empathie, respect et authenticité
  • Les attitudes “activantes”: mobiliser l’énergie vers l’action, la responsabilisation, la résolution des problèmes, ou une nouvelle représentation de ceux-ci : spécificité, confrontation et authenticité.

Compétences visées

  • Développer en pleine conscience notre faculté d’écoute dans la relation de soin
  • Comprendre la finalité de l’écoute et pouvoir l’utiliser dans notre travail de soignant
  • Prendre conscience de nos réactions automatiques (aversion et attachement) qui nous éloignent de l’écoute
  • Prendre conscience de notre tendance automatique à analyser et interpréter
  • Elaborer les actions à prendre en cas de surcharge émotionnelle
  • Etre capable de donner « un cadre » à son écoute